Trouver ici de Jean-Marie Gleize par Bertrand Verdier

Les Incitations

26 avril
2018

Trouver ici de Jean-Marie Gleize par Bertrand Verdier

  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Google+
  • Google +1

« La voici en effet, fracassant les arbres, foudroyant les murs. »

ital. ; « [...] » ; ital. ; ital. (x3) ; « [...] » (x2) – ital. (x2) ; « [...] » [in toto] ; ital. ; « [...] » ; ital. – « [...] » ; « [...] » – ital. ; « [...] » (x2) ; « [...] » (x6) – ital. – « [...] » – ital. – « [...] » (x2) ; ital. [in toto] – « [...] » ; « [...] » (x4) – ital. (x3) ; « [...] » – ital. – « [...] » (x3) ; ital. ; « [...] » [in toto] ; « [...] » ; « [...] » ; ital. (x3) ; ital. (x2) ; ital. ; « [...] » ; « [...] » ; « [...] » ; ital. – « [...] » (x2) ; « [...] » – ital. ; ital. – « [...] » (x3) – « chaque ligne est la mémoire d'autres lignes » ; ital. – « [...] » (x3) – « chaque ligne est la mémoire d'autres lignes » ; ital. ; « [...] » ; « [...] » (x4) ; « [...] » ; « [...] » (x2) – ital. [« Michel Crozatier »] ; « [...] » ; « [...] » ; « [...] » (x2) – ital. ; « [...] » (x2) [« Picabia »] ; « [...] » (x3) – ital. ; « [...] » (x3) – ital. ; ital. – « [...] » ; « [...] » – ital. [« Rosa Luxemburg »] ; « [...] » ; « [...] » ; « [...] » ; « [...] » ; « [...] » – ital. ; « [...] » + gras + souligné [« « La voici en effet, fracassant les arbres, foudroyant les murs. » »] ; « [...] » ; « [...] » (x2) ; ital. – « [...] » (x2) ; « [...] » ; ital. ; ital. ; « [...] » – ital ; ital. ; ital. (x2) ; « [...] » ; ital. ; « [ital.] » ; « [...] » [in toto] ; ital. ; « [...] » ; « [...] » (x3) ; ital. ; « [ital. in toto] » ; ital. ; ital. (x3) – « [...] » ; ital. (x2) ; ital. ; ital. [in toto] ; « [...] » ; ital. (x2) ; ital. ; « [...] » (x2) ; « Le récit se souvient de lui-même, il se répète, il continue avec les mêmes mots. » ; ital. ; ital. ; ital. ; « [...] » [in toto] ; ital. [in toto] ; ital. ; ital. – « [...] » ; « [...] » (x3) – ital. ; ital. (x3) ; ital. – « [...] » (x2) ; ital. (x2) ; ital. ; « [...] » – ital. ; « [...] » – « ces cailloux qui passent de main en main sans qu'on sache pourquoi. » – ital. ; « [...] » ; « [...] » – ital. (x2) ; ital. (x2) ; ital. (x3) ; ital. (x2) ; ital. – « [...] » ; ital. (x2) – « [...] » ; ital. ; ital. (x4) – « [...] » ; ital. – « [...] » ; ital. (x7) ; ital. ; « [...] » – ital. (x3) ; « je ne raconte pas, je recopie » – « Je copie et je recopie » ; ital. (x3) – « [...] » (x2) ; « [ital] [""]» ; ital. (x3) – « [...] » ; ital. ; ital. (x3) ; ital. ; « [...] » (x2) ; « [...] » ; ital..

 

« je ne raconte pas, je recopie ».

[dans l'intervalle entre Marseille et Tombelaine – printemps 2018]

 

Respectivement et dans l'ordre où ils se suivent p. :

81 ; 7 ; 9 ; 11 ; 12 ; 14 ; 15 ; 19 ; 20 ; 22 ; 23 ; 24 ; 25 ; 26 ; 27 ; 28 ; 29 ; 30 ; 31 ; 35 ; 36 ; 38 ; 39 ; 40 ; 41 ; 42 ; 43 ; 48 ; 50 ; 51; 52 ; 53 ; 54 ; 55 ; 57 ; 59 ; 60 ; 63 ; 65 ; 67 ; 68 ; 69 ; 71 ; 73 ; 76 ; 78 ; 80 ; 81 ; 86 ; 87 ; 88 ; 90 ; 97 ; 100 ; 101 ; 102 ; 103 ; 104 ; 105 ; 106 ; 109 ; 113 ; 114 ; 115 ; 116 ; 119 ; 120 ; 123 ; 126 ; 129 ; 131 ; 132 ; 134 ; 138 ; 139 ; 141 ; 142 ; 144 ; 145 ; 148 ; 149 ; 153 ; 157 ; 159 ; 160 ; 161 ; 163 ; 164 ; 166 ; 167 ; 171 ; 172 ; 173 ; 174 ; 175 ; 179 ; 180 ; 181 ; 182 ; 183 ; 184 ; 185 ; 189 ; 190 ; 191 ; 192 ; 193 ; 194 ; 199 ; 200 ; 202 ; 203 ; 205 ; 206.