Sur les Revues Parlées. par Philippe Beck

Les Incitations

25 sept.
2005

Sur les Revues Parlées. par Philippe Beck

  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Google+
  • Google +1
"Patrick Beurard-Valdoye a du talent dans la polémique. Et ailleurs. Je nerépondrai pas à sa critique de l'exposition que je n'ai pas encore vue. Luiqui aime tant rudoyer, qu'il me permette de dire qu'il évoque absurdementla politique de Marianne Alphant : "je ne parle pas du programme apoétiquetendance grande surface des Revues parlées" (dixit). La prétérition netrompe personne. Cette phrase est simplement calomnieuse et vulgaire. (Jene parle pas des autres phrases.) Soit dit avec sincérité à quelqu'und'étrange.